Château de Chaumont

Publié le par VALERIE94

P5150136.JPG

 

Au Xème siècle, Eudes Ier, comte de Blois, implante une forteresse pour protéger Blois des attaques de Foulques Nerra, comte d'Anjou.

Le chevalier normand Gelduin reçoit Chaumont et fait consolider la forteresse. Son fils et successeur Geoffroy, sans enfant, choisit pour héritière sa petite nièce, Denise de Fougères qui épouse en 1054 Sulpice Ier d'Amboise. Le château passe ainsi dans la famille d'Amboise pour cinq siècles.

 

Louis XI fait brûler et raser Chaumont en 1465 pour punir Pierre d'Amboise de s'être révolté contre le pouvoir royal. Peu après, ses terres lui sont restituées. Celui-ci, puis son fils Charles Ier et son petit-fils, Charles II, reconstruisent le château de 1468 à 1510.

 

La reine Catherine de Médicis achète Chaumont en 1550 et le céde à Diane de Poitiers à la mort d'Henri II. A la fin du XVIème siècle, le château devient la propriété d'Henri de la Tour d'Auvergne puis sous Henri IV, du banquier Scipion Sardini.

 

En 1739, Chaumont est acquis par Nicolas Bertin de Vaugyen, maître des Requêtes au parlement de Paris. En 1750, Jacques Donation de Ray achète le château et réussit à le préserver de la Révolution.

 

Son fils vend le château en 1823 et il appartient à plusieurs personnes avant d'être la proprité de la princesse Henri-Amédée de Broglie. Née Marie-Charlotte Constance Say, possédant une très grande fortune, elle achète le château avant d'épouser de Prince de Broglie. Dès lors, le couple ne cesse d'agrandir et d'embellir le domaine.

 

En 1917, le domaine de Chaumont est multiplié pratiquement par 2,5.

De nombreux revers financiers obligent la princesse de morceler son domaine à partir de 1930 et à vendre de multiples objets d'art. En 1938, ruinée, elle vend son domaine à l'Etat pour 1 800 000 francs or.

 

Depuis février 2007, le domaine de Chaumont-sur-Loire appartient à la région Centre 

Publié dans Château de la Loire

Commenter cet article

Florentin 20/05/2010 09:47



Quelle aventure ! Une certitude : il restera aux mains de la Région Centre, car je n'ai pas la monnaie pour me payer un tel joyau ! Tant pis ! Passe une bonne journée. Hello, Candy
!



CANDY 19/05/2010 09:24



1ère visite d'un périple que nous avons effectué il y a 2 ans sous le même beau ciel. Notre histoire est très riche et tu as bien argumenté ton commentaire très complet. Tu aurais pu faire
prof d'histoire.